Le Burkina Faso en quelques lignes

      Gourcy  (Goursi) est entre Ouagadougou et Ouahigouya.

Le Burkina Faso (appelé Haute-Volta jusqu'en 1984) est un pays de l'Afrique de l'ouest, grand comme la moitié de la France (274 200 km2). Ses frontières sont avec le Mali au nord, le Niger à l'est, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo et le Bénin au sud. Ce pays a acquis son indépendance en 1960.

 

C'est un pays relativement plat, avec par endroits quelques collines. Le point le plus haut est à 749 m dans le sud-ouest (le Ténakourou). La capitale est Ouagadougou. La saison des pluies (hivernage) va de juin-juillet à octobre (par an 1300 mm au sud et 450 mm au nord). De novembre à mars la température est de 20 à 30 degrés,  d'avril à juin elle dépasse parfois 45 degrés pouvant atteindre 50 degrés et pendant l'hivernage elle oscille entre 25 et 35 degrés.

 

 Ce pays a 20 millions d'habitants en 2017. La population a quadruplé en 50 ans. Chaque femme a en moyenne 6 enfants. La moitié de la population a moins de 15 ans. La majorité de la population (80%) vit en zone rurale. L'ethnie dominante est celle des Mossis (55% de la population) qui parlent le mooré. Parmi les autres ethnies: les Peuls (8%), les Bobos, les Mandingues, les Lobis...Il y a environ 60 ethnies. Chaque ethnie parle sa langue. La langue officielle est le français. Les religions principales sont l'Islam (60%),  le Christianisme (23%) et l'Animisme. La plupart des habitants n'ont pas rompu avec leurs croyances et rituels ancestraux qui coexistent avec la pratique de leur religion. Il existe une très bonne tolérance religieuse. Cependant, l'argent venu de la péninsule arabique favoriserait actuellement l'essor de groupes radicaux d’inspiration salafiste ou wahhabite.

 

 Le Burkina Faso dispose de peu de ressources naturelles. C'est un des pays les plus pauvres du monde. L'agriculture (sorgho, mil, arachides, riz, maïs) et le bétail (surtout caprin mais aussi bovin et ovin) occupent 80% de la population. Le Burkina était le premier producteur de coton en Afrique en 2006. Il y a quelques mines de cuivre, de fer, de manganèse, de zinc et surtout d'or (il y aurait plus de 200 sites artisanaux d'orpaillage dans le pays).

 

L'espérance de vie à la naissance est de 56 ans en Afrique et de 76 ans en Europe. Au Burkina Faso la mortalité infantile est 20 fois supérieure à celle de la France. Les maladies les plus fréquentes sont le paludisme, le sida (qui touche 8% de la population), la tuberculose, la fièvre jaune, la diarrhée des jeunes enfants, la méningite... Le nombre de médecins est très faible : 0,06 pour mille habitants  (en France: 3,3 p mille).

 

   Page précédente                               Page suivante